À paraître

À pleines dents
Kristen Arnett

À pleines dents est la première traduction en France d'une pépite de la littérature américaine, Kristen Arnett, célèbre auteur LGBT.

Un roman intime, tendu, complexe, qui donne à voir sans compromis la réalité d'une famille queer, progressivement dépassée par un amour filial sans baisers ni déclarations, mais fait de morsures et de silences.

Si elle est tout à fait honnête avec elle-même, Sammie Lucas a peur de son fils. Il résiste à tous ses élans d'affection, à toute tentative pour créer du lien. Elle doute de ses propres sentiments maternels. Sa très sûre d'elle femme, Monika, est lointaine. Dans cette famille, l'amour est fait de silences et de morsures, non de paroles et de baisers.

Alors que Samson devient un adolescent hargneux, la vie de Sammie commence à se déliter dans un chaos affectif et comportemental, et sa lutte pour créer une famille queer parfaite s'effondre. A la recherche de passions et d'ébats qu'elle ne retrouvera plus, elle tente de se réinventer sans abandonner son rôle de mère. Ce mélange n'aboutit qu'à la dérouter plus encore. Ses deux vies se percutent irrémédiablement, ironiquement.

Fin, juste, haletant, drôle, A pleine dents est la première traduction en France de Kristen Arnett, pépite de la littérature américaine, longtemps classée parmi les meilleures ventes du pays, et reconnue par de nombreux prix et récompenses.

À pleines dents a été finaliste du Lambda Literary Award - comme l'avait été le premier roman de Kristen Arnett, Mostly Dead Things.

Kristen Arnett

Kristen Arnett vit en Floride et connaît un succès croissant aux Etats-Unis depuis la publication de son premier Roman, Mostly Dead Things, classé pendant plusieurs semaines parmi les meilleures ventes du New York Times. Elle a reçu de nombreuses distinctions telles que le Shearing Fellowship, Black Mountain Institute Fellowship, finaliste à deux reprises du Lambda Literary Award. Elle n’a jamais été traduite en France.

Ils en parlent

Un roman drôle, sombre et qui donne à réfléchir

Elle

Une surprenant démystification de la famille queer (...) dans le portrait d'une femme qui ne ressemble à aucune des mères littéraires qui l'ont précédée

Vogue